Canadian style

A l’automne (autant dire il y a un siècle) je me suis cousue une tenue.

Rien que d’écrire cette phrase relève de l’exploit.

Depuis 2 semaines il fait un froid polaire (jusqu’à -32°), sortir est une épreuve et se tenir éveillé au delà de 21h quand il fait nuit à 16h en est une autre. La couture est donc en pause pour le moment.

Donc voilà, avant mon hibernation j’ai cousu.

Je me suis lancée dans 2 patrons Deer and doe: une chemise mélilot   et un pantalon Safran.

Autant pour la chemise j’étais sûre de moi, autant pour le pantalon j’avais un gros doute sur le modèle. Et j’avais raison, la coupe ne me met pas en valeur mais il est hyper confortable et facile à coudre.

 

 La chemise mélilot

J’ai choisi de la réaliser en flanelle de coton à carreaux. La seule modification que j’ai faite a été de raccourcir les manches d’1cm car je ne suis pas très grande.

La principale difficulté que j’ai rencontrée a été d’aligner les carreaux. Finalement je me suis pas mal débrouillée et le hasard a même fait que les carreaux du col sont alignés avec ceux de la chemise ( la chance du débutant😀).

Je suis très à l’aise dedans, elle me plait beaucoup et j’en ferai une autre version  avec des manches courtes et moins de carreaux quand le temps le permettra.

 

Le pantalon safran.

Les pantalons slim ne sont définitivement pas fait pour moi et je le savais. Alors pourquoi se lancer dedans me direz vous? Pour une raison pratique bien simple: le slim rentre dans les bottes. Comme de novembre à avril je porte mes fidèles UGG je suis embêtée avec les pantalons bootcut alors avec ce pantalon on voit mes formes mais au moins il est pratique.

J’ai choisi un velours stretch bleu marine et les poches sont en wax.

La principale difficulté de ce modèle réside dans l’adaptation du patron. Ma version est faite entre un 38 et un 44! J’ai une taille à 42 , des hanches hautes à 38 et des hanches basses à 44, ça me donnait une courbe bizarre sur le papier et au final l’essayage est parfait. J’ai également diminué les longueurs fourches avant et arrière et repris le haut des hanches au dos.

J’ai aussi beaucoup réduit aux genoux , pour ce faire j’ai superposé un autre de mes pantalons sur le safran et j’ai tracé la forme. Comme j’avais l’abord tout bâti il était relativement simple de modifier.

Bilan: si la couture en elle-même est facile à faire, les préparatifs du patron sont un peu longs. Je suis très contente de mon pantalon, il est beau, chaud, confortable et rentre dans mes bottes, bref il remplit pleinement sa mission .

 

 

Voici quelques vues d’ensemble

 

Si tout va bien je me remet à ma machine dès ce soir car je n’ai pas encore cousu les tenues de Noël, cette semaine devrait donc être intense… Bons préparatifs!

 

Advertisements

Une réflexion sur “Canadian style

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s