Majestueuse Alberta

Il y a maintenant une dizaine de jours nous avons pris la route du Sud. Pas le Sud de la France mais le Sud de notre belle province de l’Alberta.

Nous y étions passés rapidement  il y a 2 ans et j’avais vraiment envie d’y retourner. La visite de mes parents était l’occasion idéale car ils ne connaissaient pas non plus cette zone.

Nous avons pris la route un jeudi en fin de matinée et après 2h30 de route et un bon picnic nous nous sommes arrêtés au centre commercial CrossIron Mills  au Nord de Calgary .

Il s’agit d’un centre commercial regroupant un grand nombre de magasins outlet tels que FOSSIL, TOMMY HILFIGER, Levi’s, GAP…

Nous y avons fait un peu ( beaucoup) de shopping et mangé de bonnes glaces.

La voiture un peu plus lourde, nous sommes repartis pour 2h30de route avec une petite halte à Claresholm pour diner dans un petit restau très sympa LE DOUROS qui jouxte l’hôtel Lazy J où nous avions déjà passé une nuit.

En arrivant vers Pincher Creek nous avons eu un avant gout des magnifiques paysages des environs.

Nous avons séjourné au Ramada de Pincher Creek. Je ne connaissais pas cette chaîne albertaine d’hôtels mais je la trouve idéale pour les familles .

Les chambres disposent de 2 lits queen size et 1 canapé lit. Il y a la possibilité d’avoir des suites avec chambres séparées.

Les petits déjeuners sont inclus et en buffet à volonté de qualité très correcte.

Il y a aussi quelques plus que les enfants ont adorés: des pop corns à volonté l’après midi et une piscine avec toboggan. C’était un bon point de départ pour toutes nos excursions.

Après un bon petit déjeuner et 40min de route le long des paysages du film Le secret de Brokeback mountain, nous sommes arrivés au Waterton National Park.

Ce parc fait parti du Waterton-Glacier International park . Il est séparé en 2 par la frontière américano canadienne que je vous montrerai un peu plus tard.

Nous avons tenté en premier lieu d’explorer le Red rock canyon mais la quantité de neige et les colères d’Adrien nous ont fait rebrousser chemin. Nous nous sommes donc contentés de nous promener dans les alentours. Cela nous a permis de faire connaissance avec les autochtones et la flore locale.

A cette période de l’année le bateau ne circulait qu’à 10h et 13h , on est donc descendu au village  (3000 habitants l’été et 15 l’hiver!!!) pour jouer à un jeu inventé par Julie en attendant le bateau.

Ce jeu s’appelle : Cherche ma dent dans la poutine car elle a eu la bonne idée de perdre sa 4ème dent de lait dans la poutine du déjeuner. Après avoir tâté plusieurs fromages en grain j’ai réussi à la retrouver et j’ai bien fait car la petite souris était partie en vacances avec nous et visiblement les vacances la détendent et la rendent généreuse (20$ ça vaut la peine de perdre sa dent …)

IMG_3968

Nous avons embarqué non pas sur le Majesty of the sea mais  sur le Miss Waterton  pour une balade de 2h . Le prix n’est vraiment pas donné : 49$ par adulte et 16$ par enfant mais les 2h sont vite passées et le guide était très intéressant. Il a abordé tous genres de sujets de la faune et  la flore à la géopolitique, la géologie, la biologie et l’économie . Les commentaires sont en anglais , c’est un peu dommage pour les gens ne parlant pas anglais.IMG_3967

Une fois la croisière finie nous avons voulu prendre la route des lacs Cameron  mais après quelques km elle était coupée, nous avons donc rebroussé chemin et bien nous en a pris car nous avons fait de très belles rencontres : 1 bouquetin sans gêne et un ours brun pas farouche .

Les paysages du retour étaient tout aussi magnifiques ( on a repris la même route dans l’autre sens 😜). A la différence près que nous nous sommes retrouvés au cœur d’un troupeau de vaches en transhumance mené par des cowboys à cheval et à quad.

Le lendemain nous avons été visiter le site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO  : Head smashed in Buffalo jump. Il s’agit d’un précipice à bisons car bien avant de connaître les armes à feu ou d’utiliser le cheval les indiens avaient inventé une technique qui consistait à pousser le troupeau de bison à se précipiter du haut d’une falaise, il leur suffisait alors d’aller les achever au pied de cette falaise et commençait alors le travail de transformation. Car les indiens utilisaient 100% des animaux qu’ils tuaient , c’est assez fascinant de voir ce qu’ils étaient capables de faire pour survivre dans un milieu hostile.

Je pourrai laisser Adrien , 3 ans vous expliquer tout ça car ça l’a captivé , il est capable d’expliquer le processus exact de chasse. Il faut dire que le musée , tenu par les premières nations Black feet , est très intéressant et bien fait, et malgré qu’il soit tout en anglais est très abordable par tous .

L’entrée coûte 15$/adulte et est gratuite pour les moins de 6 ans. Ça les vaut vraiment. C’est vraiment une belle découverte.

La soirée a été plus originale qu’à l’habitude. Sur conseils de patients je nous avais inscrit à une soirée dansante.

L’endroit s’appelle The great canadian barn dance et se trouve à HILL SPRING autant dire au milieu de nulle part. L’endroit fait aussi camping.

Pour 55$ par adulte et 20$ pour les -de 11 ans, vous aurez un bon repas fait maison avec au menu: roti de boeuf ou de porc, coleslaw, pickles de carottes, concombres ou betteraves, mais , haricots en sauce et purée. C’était franchement bon  mais attention le dîner est servi à la canadienne: il faut arriver à 17h30 pour un repas à 18h.

 

Pour bien digérer ce buffet servi à volonté , vous aurez le droit à un petit concert puis un tour en calèche avant de passer aux choses sérieuses.

 

La danse! Voilà le but de cette soirée: danser . Et plus particulièrement les danses country. Heureusement pour nous il y a une leçon en début de soirée. On a donc appris les bases de la Line dance puis des danses de couple. Et en s’accrochant bien on y arrive . Au fur et à mesure ils augmentent le rythme jusqu’à ce que les pieds s’emmêlent  ( je vous épargne les vidéos). Le vrai bal commence après les cours avec un vrai orchestre et franchement c’est super. On se retrouve au milieu de cowboys dansants, de danseurs professionnels et d’autres touristes débutants comme nous. La soirée est vite et bien passée. On y retournera sûrement dès qu’on en aura l’occasion ( je rêve de voir Monsieur N. sur la piste  🤣)

Après une bonne nuit de sommeil nous avons repris la route pour le Dinosaur provincial park près de Brooks. Là encore ce fut une belle découverte. Le paysage est vraiment très différent. On appelle cela les badlands , on y a retrouvé un très grand nombre de fossiles de dinosaures.

Le parc propose 6 petits circuits à pieds au départ d’une petite route . Il y a des panneaux explicatifs mais il faut reconnaître que les circuits ne sont pas bien balisés et qu’on se retrouve rapidement à faire grimpette dans les rochers. Les enfants (3 ans et 6 ans ) ont tout fait sans problème. Ils m’ont franchement épaté, je ne pensais pas qu’ils tiendraient toute une journée de marche. Et ça leur a plu . Vous remarquerez sur les photos que Julie avait  remonté ses chaussettes au maximum par crainte des serpents ( que nous n’avons jamais vu)

A la recherche d’un restaurant avant d’aller à d’hôtel nous sommes arrivés par hasard dans le village de Patricia et nous sommes tombés par hasard sur ce saloon qui a fait notre bonheur.

J’étais partie en éclaireuse pour savoir si on pouvait venir avec les enfants et ce qu’il y a au menu. Quand la patronne m’a dit : « on peut vous servir quelque chose mais ce sera à vous de le cuisiner » j’ai d’abord ri pensant à une farce puis elle m’a expliqué le fonctionnement: la viande est servie crue et chacun va se la faire griller. Donc nous voilà lancés dans l’aventure. Et on a passé un très bon repas. On conseille vivement cet endroit

 

La piscine était vraiment bienvenue  et attendue après cette journée brûlante et fatigante. La surprise du jour était pour Julie qui a retrouvé sa copine de danse à la piscine de l’hôtel. Les deux amies étaient surexcitées par cet heureux hasard.

Cette fois ci nous avons séjourné dans un hôtel Canalta qui appartient au même groupe que le Ramada. L’hôtel était tout neuf avec cette fois 3 lits doubles avec donc encore une fois la possibilité de loger 6 personnes pour un coût plus que raisonnable (160$).

Le lendemain, pour notre dernière étape, nous nous sommes rendu à Drumheller  au Royal Tyrrell museum que j’adore. Ce musée est passionnant . Il ne concerne que les dinosaures, les présentations sont bien faites, il y a possibilité de discuter avec les paléontologues et les chercheurs. Les mises en scène sont très bien faites. Bref pour les fans de dinosaures ou non c’est un endroit juste parfait.

Voilà donc le résumé de notre court séjour dans le Sud.

On espère vous avoir donné envie de visiter ce coin peu connu du Canada.

See you soon !

Advertisements

2 réflexions sur “Majestueuse Alberta

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s