Wild wild west

Voilà maintenant que je vous ai mis la chanson de Will Smith en tête je vais pouvoir commencer.

On a fait ce voyage début juillet mais comme il vaut mieux tard que jamais et parce que quand j’ai cherché des renseignements sur ma destination je n’ai pas trouvé grand chose je publie cet article.

Je vais débuter par quelques chiffres :

4800km parcourus sur 7 jours

19 dvd visionnés par les enfants (le rêve 😀)

10 ours,

1 loup,

1 faisan,

Des phoques, des aigles et des dizaines de boites de conserve.

1 match de coupe du monde.

Capture d’écran (80).png

Au départ je voulais aller dans les îles Haida Gwaii (îles de la reine Charlotte)mais j’ai bien dû me rendre à l’évidence : C’est bien trop loin pour 7 jours. Donc je garde ma petite idée pour plus tard. En attendant, direction Prince Rupert!

Tous les gens à qui j’avais demandé conseil m’ont dit d’être prudente et d’emmener nos provisions avec nous.  Ce qui nous a permis d’économiser pas mal et de pouvoir manger où et quand bon nous semble. Voici 1 photo pré-chargement. Je remercie Dodge d’avoir mis des trappes dans le plancher pour son système Stow and go. Niveau menu ça s’apparentait à un raid scout pour les connaisseuses 😉.

 

IMG_6748 (2)

Nous sommes partis vers 10h avec une Bérénice dans les choux car elle venait de subir une IRM  sous anesthésie générale ( au final c’était une fausse alerte, tout va bien).

Nous avons fait une halte pour manger , ou plutôt se faire manger par les moustiques en milieu d’après midi puis nous avons continué vers Vanderhoof BC où nous avons passé la nuit dans un hotel très simple mais propre . Il s’agit du Hillview motel, nous avons eu une chambre familiale avec une chambre avec 2 lits queen et une chambre communicante avec un lit double. A notre réveil , nous avons pris un petit déjeuner au lit et devant le match de l’équipe de France.

IMG_6757 (2)

Nous avons levé le camp à la fin du match pour nous diriger toujours plus à l’Ouest. A ce moment là nous avions déjà vu plusieurs ours, 1 ourson  et plusieurs dizaines (centaines…) de moustiques. Les paysages traversés sont faits de lacs et de forêts de sapins, les villages sont rares et on essaie de bien anticiper les arrêts au stand de peur de tomber en panne d’essence au milieu de nulle part.

IMG_6758 (2)

La 1ère étape touristique a lieu à Hazelton, un petit village au bord de la rivière Skeena . Nous avons fait un picnic de l’extrême: Pluie et froid au programme.

 

 

Heureusement que la météo  change vite. A peine le repas fini il a fait grand beau temps, ce qui nous a permis d’aller visiter le village historique ‘Ksan.

C’est en fait un ensemble de maisons traditionnelles qui ont été recréées à l’emplacement d’un ancien village. Chaque maison représente un clan: Loup, corbeau, grenouille et aigle.

La visite est menée par une autochtone qui, à l’aide d’un audio guide en français,  nous a présenté l’histoire et la vie des Gitxsans. Ce peuple qui habite les rives de la rivière Skeena. Si l’audio guide peut paraitre un peu trop scolaire et sérieux , la guide était vraiment ouverte aux questions et nous a donné de nombreux détails concernant la vie de ce peuple. C’était si interessant que nous avons fait la fermeture du musée. Par contre il était interdit de prendre des photos de l’intérieur des maisons car ils craignent les cambriolages.

 

Nous avons ensuite pris la direction de Prince Rupert pour rejoindre notre Bed and breakfast . La route était superbe , entre l’océan et la montagne puis la petite ville arrive comme récompense au bout de ce très très long voyage.

Nous avons séjourné au Eagle bluff B&B . Il est tenu par Mary , une dame âgée et tout à fait charmante. Je ne vais pas vous mentir c’est vieillot voire vieux mais la vue, les pdj et Mary font toute la différence. J’y retournerai volontiers et les enfants aussi ( surtout pour les petits déjeuners de folie).

 

 

La 1ere visite est dédiée à la North Pacific Cannery, une conserverie qui a fermé ses portes depuis quelques temps mais qui est ouverte à la visite. On a eu la chance que je reconnaisse l’accent du Monsieur de la caisse : C’était un français . Mes parents ne parlant pas anglais , c’était une grande chance car il a traduit et nous a fait la visite aidé d’un jeune stagiaire qui se débrouillait très bien en français pour avoir suivi un cursus scolaire en français.

C’est un lieu vraiment étrange et fascinant . C’est à la fois lugubre et vivant , nostalgique et actuel. J’ai beaucoup aimé l’ambiance et on peut facilement imaginer des bateaux revenir de pêche ou les familles qui y vivaient . Nous y avons passé une demi journée.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après un piquenique bien mérité nous avons célébré Canada day. Maquillage, ballons, barbe à papa, musique , tout y était

 

 

La journée s’est fini avec la balade du front de mer, celle qui va vers le Seal cove waterdrome, la zone d’amerrissage des hydravions. C’est un chemin tout neuf , très bien fait , facilement accessible aux poussettes même si par moment il faut pousser un peu.

IMG_7000 (2)IMG_7002 (2)IMG_7014 (2)IMG_7025 (2)IMG_7028 (2)IMG_7033 (2)

 

Le 2ème jour à Prince Rupert nous avons décidé de faire une randonnée sur le Butze rapids trail à l’entrée de la ville. Arrivée au parking du début du trail nous avons eu la surprise de croiser un van immatriculé en France, en Savoie pour être précise. Nous sommes alors allés interpeller les propriétaires du véhicule. Finalement nous avons fait tout le trail avec cette jolie famille d’aventuriers  qui nous a racontée son périple. Partant de France ils sont arrivés à l’Est du Canada pour descendre la côte Est du continent jusqu’en Amérique centrale puis remonter la cote Ouest , le tout pendant 1 an avant de repartir en France.

Je vous met le lien de leur blog . Le tour d’Amérique du Nord est maintenant fini mais si vous voulez rêver , voyager, découvrir aller y faire un tour, les photos sont à l’image de cette famille et de leur aventure: Interessantes, fabuleuses, magnifiques.

Le blog s’appelle raclette-burger et c’est par ici

J’ai pris peu de photo du trail parce que j’avais Bérénice sur mon dos et que j’étais très très occupée à papoter avec Cécile l’aventurière 😀. Le trail est superbe et bien entretenu. La végétation est très particulière car nous sommes là dans la forêt pluviale d’Amérique du Nord. C’est très vert, touffu et humide avec des plantes de type tropical dans un endroit qui ne l’est pas du tout.

On a eu la chance de croiser des locaux qui nous ont fait découvrir les habitants du coin: Crevettes, étoiles de mer, vers, crabes…

 

 

L’après midi  était dédiée à une balade en mer. Nous sommes partis sur le Blue Max avec comme capitaine John. Voici son Site internet. Il ne parle pas français mais c’est un bon guide, il connait très bien le coin et sait où voir les animaux. Malheureusement nous avions moins d’une demi journée, cela ne nous a pas permis de nous rendre sur le site d’observation des baleines. Nous avons pu voir des phoques et beaucoup de pygargues. La côte est magnifique, le port en eaux profondes très impressionnant. On se sent très petit en croisant ces porte containers . On se demande franchement ce qu’ils peuvent mettre dans toutes ces grosses boites mais en fréquentant les super marchés canadiens on se rend compte que quasiment tout vient de Chine ou de l’étranger.

John nous avait conseillé le restaurant Dolly’s fishmarket  et c’était vraiment un très bon conseil, nous y sommes allés 2 soirs: Le poisson est frais et le clam chowder est un pur régal. Si vous allez manger une chaudrée prenez en une large, vous ne le regretterez pas et ça fait un repas complet.

 

Ainsi s’est achevé notre séjour à Prince Rupert  mais pas notre road trip, car maintenant il faut rentrer. Nous sommes donc reparti vers Terrace puis nous sommes dirigés vers le Nord, sur la Nisga’a Highway. On m’avait parlé des anciennes coulées de lave qui avaient redessinées le paysage des environs, j’ai donc voulu voir ça. J’aurai aimé aller jusqu’au bout de la route mais il nous aurait fallu une journée complète voire 2 pour l’aller retour.

Nous avons commencé au lava lake puis nous sommes allés jusqu’à Gitwinksihlkw où nous avons traversé un pont suspendu et vu des troncs d’arbre pétrifiés, avant de tenter le « raccourci » de Mary. Ce raccourci étant un chemin de terre au milieu de la forêt , sans réseau de téléphone, avec des nids de poule tous les 20cm et une faune sauvage très présente (3 ours,un faisan et des chevreuils croisés). Le supplice a duré 2h mais on y est arrivé.

 

IMG_7152 (2)

IMG_7168 (2)
Lava lake

IMG_7174 (2)IMG_7189 (2)

IMG_7204 (2)
Lava bed, champ de lave

IMG_7205 (2)IMG_7207 (2)IMG_7219

IMG_7224 (2)
Cavité créée par un tronc pris dans la lave

IMG_7228 (2)

IMG_7229 (2)
Tronc pétrifié
IMG_7234 (2)
Nisga’a highway
IMG_7235 (2)
Gitwinksilhkw

IMG_7240 (2)DSC01905 (2)

Heureusement  que j’avais réservé l’hotel à Tête jaune cache car la route vers Jasper a été coupé pendant 24 h en raison d’un accident mortel. Beaucoup de personnes ont du passer la nuit dans leur voiture car tous les hotels du coin étaient complets.

Après une bonne nuit de sommeil nous avons attaqué l’ascension du Mount Robson. En tant que touriste on a souvent l’habitude de se focaliser sur les parcs nationaux de Jasper et Banff mais là, j’avoue que c’est une très belle découverte, je crois que c’est la plus belle balade familiale qui nous ait été donnée de faire. Piquenique compris et allure cool dans les 2 sens nous avons mis 4h pour 14km. Certes ça monte pas mal mais la récompense est au bout du chemin. Arrivé au Lac Kinney c’est la magie de la montagne qui opère, peu de monde, une eau claire, une atmosphère paisible, bref l’idéal pour passer une jolie après midi . On a même vu des courageux baigneurs.

Je crois que ça va devenir notre incontournable des Rocheuses.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà qui finit notre beau voyage dans le Nord de la Colombie britannique. Si ce n’est la distance , nous y retournerions très volontiers. Mais je garde mes iles de la reine Charlotte en tête pour l’année prochaine.

Et vous , ou irez vous l’année prochaine?

Advertisements

Une réflexion sur “Wild wild west

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s